Les bienfaits de la propolis

propolis

Cire, pollen, miel, gelée royale… nous connaissons toutes ces richesses issues de la ruche. Négligée depuis trop longtemps, la propolis retrouve aujourd’hui un net regain d’intérêt.

Par Clarisse Nénard

Nous savons que les abeilles font du miel pour nourrir les larves afin qu’elles puissent voler et s’alimenter d’elles-mêmes, mais aussi pour garder des réserves de nourriture pour l’hiver. En prélevant résines et baumes sur les bourgeons de certains arbres comme les conifères, les peupliers ou encore les marronniers d’Inde, les abeilles fabriquent cette substance, la propolis. Elle est le fruit d’un travail minutieux. Une fois que les ouvrières ont terminé leurs récoltes, elles les mélangent avec la sécrétion de leurs propres glandes salivaires à des résines et baumes (50 à 55%), de la cire (30 à 40%), des huiles volatiles ou essentielles (5 à 10%), du pollen (5%)… Le savant mélange terminé, elles ne le stockent pas dans les alvéoles de la ruche. Il est utilisé tout de suite par les maçonnes. La propolis est un produit multi-usage. Elle sert à réparer tout ce qui se dégrade à l’intérieur. Elle colmate les petites fissures, assurant une meilleure isolation. Sorte de mortier, les abeilles l’utilisent pour rétrécir l’entrée de la ruche, notamment l’hiver pour empêcher l’air froid de pénétrer. Mais ce qui encore plus fantastique, en vernissant l’intérieur de la ruche avec cette substance, elles créent une sorte de barrière de désinfection pour éviter que les bactéries s’y développent. Ne pouvant se débarrasser des intrus trop encombrants qui pénètrent leur forteresse, elles les embaument notamment avec la propolis afin d’empêcher la putréfaction et les dangers microbiens qui en découlent.

Sous forme de pâtes à mâcher, de tablettes, de poudre, de solution alcoolique, de pommade, de crème ou encore de gel, la propolis ne joue pas seulement un rôle d’antibiotique avec une action bactériostatique et bactéricide. Loin de là ! Elle a de nombreuses propriétés médicinales. En cure, elle permet de nous préparer aux éventuelles agressions saisonnières en renforçant les défenses immunitaires, notamment en augmentant la production d’anticorps. N’oublions pas aussi que la propolis contient des oligo-éléments tels que le mangasène, l’argent, le sélénium, le magnésium, le fer… On y trouve aussi des vitamines B 3 et A. De quoi faire le plein d’énergie.

http://clarissenenard.unblog.fr/2015/11/21/la-propolis-un-autre-tresor-de-la-ruche/

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,